︎DISTRIBUTION : TALITHA
talitha.contact@gmail.com


︎COLLECTION : 
Mediateca Onshore, Guinée-Bissau


︎DOCUMENTS : 

CARNET DE RECHERCHE
Mario Marret, un Cinéaste était là 


︎DIFFUSIONS 

26.03.22  HKW, Berlin , The wole Life, Archives and Imaginaries 07.07.22 FID MARSEILLE 
08.10.22 Doc Lisboa 


︎ARTICLES / RÉFÉRENCES 


“Où se trouve Nossa Terra, le moyen métrage que Mario Marret a tourné en 1966 avec la guérilla en Guinée-Bissau, qui pendant longtemps fut diffusé par la Fédération française des ciné-clubs, dont une copie fut conservée un temps par Chris Marker et qui pour l’heure reste introuvable ?”

Nicole Brenez, La percée, Pour une histoire du cinéma insubordonnée, Vertigo, n° 32, 2007





NOSSA TERRA


de Mario Marret
Guinée-Bissau, 1966, 16mm, 35 min

Nossa Terra est un film de lutte, un film de l’urgence, tourné en pleine guérilla au sein du conflit armé pour l’indépendance, en Guinée Bissau au milieu des années 1960. Avant d’être cinéaste engagé, Mario Marret avait été résistant, militant anarchiste, opérateur radio, explorateur. Évoluant dans les milieux militants anticoloniaux français, il se rapproche du PAIGC (mouvement pour l’indépendance de la Guinée et du Cap Vert) qui s’intéresse alors au cinéma comme outil de combat. Il sera le premier cinéaste à se rendre dans les maquis.

« C’était un témoignage. Peu importe le format, peu importe la caméra, peu importe toutes ces choses, un cinéaste était là. Le cinéaste doit être à l’endroit où se fait le monde et au moment où il se fait. (Mario Marret) ». 

« Mario Marret, ancien Résistant, entretenait des liens étroits avec le PAIGC, mouvement d'indépendance de la Guinée Portugaise. Il se rendit plusieurs fois dans les forêts et lagunes tenues par la guérilla et en ramena plusieurs films, dont Nossa Terra. Il construisit même sur une colline de Haute-Provence un bateau, catamaran de faible tirant d'eau, pour en faire un bateau-hôpital de la guérilla. L'indépendance de la Guinée intervint avant sa mise à l'eau. » (Bruno Muel)

Verion fr : narration de Mario Marret
Version eng : narration de Julius Lester

Assistant : Isidro Romero
Production : PAIGC

Numérisation 2K (2022) à partir d’une copie 16mm de la version française et d’une copie 16mm de la version anglaise, retrouvées à la Third World Newsreel Archives à New York. 


︎REMERCIEMENTS : 

Third World Newsreel Archives, Sana N’Hada, Wisconsin Center for Film and Theater Research, University of Wisconsin-Madison, Filipa Cesar, Markus Ruff, Arsenal Berlin, Jean Pimentel, Nicole Brenez.

Isidro Romero et la famille de Mario Marret.  















© Talitha, 2021