Carnet de Recherche / Note 1

ARCHIVES / PEDAGOGIES / 16MM / ALI AU PAYS DES MERVEILLES


Du 4 au 10 mai 1977 au Studio Galande à Paris, le département cinéma du Centre Expérimental de Vincennes (Paris VIII) organisait une semaine de projection de productions du département et de films de référence, un évènement pensé pour poser les questions d'une pratique de l'enseignement du cinéma.

En mai 1977, Louis Marcorelles faisant un bilan de cette semaine dans la presse écrit ainsi "Parmi les nombreux étudiants présents au studio Galande, si certains ont reproché à Vincennes de former des futurs chômeurs, d'autres venus du Tiers-Monde, ont relevé son importance comme un des rares endroits en France et dans le monde, d'accès facile, où on rencontre des étudiants venus de partout, où on apprend à travailler avec des moyens jugés peu nobles dans l'enseignement officiel : 16mm et super-8."

Avec ALI AU PAYS DES MERVEILLES de Djouhra Abouda et Alain Bonnamy (16mm, 1976, 59min), alors étudiants de Vincennes, on pouvait également voir au programme des films de Joris Ivens, Tobias Engel, Robert Kramer, Giovanni Martedi, Willougbhy, Eizykman, Fihman, Godard, Mieville, Dubuisson, Straub et Huillet, Sidney Sokhona, Danielle Jaeggi, René Allio, Yann Le Masson, Eisenstein ou encore Safi Faye.

Archives du Fonds Vincennes, Université Paris 8, 2021
 



© Talitha, 2021